Charlotte Pécheur • OA1257

Pays de la Loire

À domicile - Toutes espèces

Contactez-moi

06-14-94-57-18

Lundi au samedi, 9h-19h - Urgences : 7j/7

06-14-94-57-18

charlottepecheur@hotmail.fr

Charlotte Pécheur - Ostéopathe Animalier Biomécaniste

Équin, canin, félin, bovin, caprin, NACs

Ostéopathes Animaliers, Pays de la Loire (44)

Charlotte PÉCHEUR - RNA OA1257

SIRET : 922 653 175 00013

 

© Charlotte PÉCHEUR

Suivez-moi :
Articles

Vous trouverez sur cette page, mes "articles" correspondant à mes rélfexions sur des sujets qui me paraissent importants. Ils seront probablement amenés à évoluer au cours du temps, à l'image des découvertes scientifiques (et des miennes !).  

2+2=11

15/12/2023

2+2=11

               

La science et ses incertitudes...

 

J’aime la science. J’avais pour habitude de ne me reposer que sur elle et plus précisément aux théories prouvées, mises en évidence (d’après ce que je savais à cet instant). Je me pensais matérialiste. 
Pourtant, depuis toute petite, j’ai cette sensation qu’il y a des choses qui nous dépassent, des intuitions, des ressentis qui ne s’expliquent pas.

 

Et puis il y a eu les maths et la physique, avec l’existence de plusieurs référentiels. Ceux des nombres complexes ou imaginaires par exemple.

 

C’est ainsi que 2+2=11, que la racine carrée de (-1) existe ou qu’au même moment un objet peut se trouver à la fois immobile et en mouvement suivant que l’on se place dans le référentiel de l’objet ou de quelque chose extérieur. Tout dépend de notre capacité à envisager l’existence de l’inconnu.

 

J’ai alors réalisé que j’étais surtout cartésienne dans l’âme. 

 

Des fois (souvent…), la science n’explique pas tout, ou pas encore. Parce qu’elle est comme ça la science, aussi indispensable et utile soit-elle. Elle évolue. En permanence. Rien n’est figé et chaque jour est ponctué de nouvelles découvertes et de réfutations de théories. Et on avance comme ça. Pour comprendre, petit à petit, ce que l’on fait et observe depuis des années sans savoir l’expliquer, par expérience. Il ne faudrait jamais la négliger, l’expérience. Car c’est bien souvent elle qui pousse la science à revoir ses positions : elles se complètent à merveille.

 

Je pense qu'il est important de savoir rester humble face aux innombrables savoirs qui restent encore à découvrir. Il n’y a pas si longtemps, l’idée d’une Terre ronde était inimaginable et Albert Einstein n’était qu’un fou.

 

 

Nous ne savons rien.

 

 

Une fois qu’on accepte ça, tout est plus facile. Car nous ne sommes alors qu’un réceptacle prêt à accueillir sans jugement la théorie la plus farfelue, du moins en apparence

 

 

Bienveillance, ouverture d’esprit et sens critique ne devraient toujours faire qu’un.